Magnétisme  et aimants

 

Les différents types d'aimants tbérapeutiques et leur utilisation

- les aimants de petite taille et de faible intensité permettent de stimuler un point de méridien, soulager une douleur ou avoir une action anti inflammatoire sur une zone. L'aimant sera collé sur la peau pendant plusieurs heures à plusieurs jours.

- les aimants de très faible fréquence seront utilisés sur un matelas par exemple pour créer un champs magnétique bénéfique au repos et au sommeil.

- les gros aimants très puissants type galets serviront au rééquilibrage énergétique permettant de lutter, les faiblesses immunitaires, contre la fatigue et les déséquilibres divers. On posera la main ou le pied droite sur la face Nord d'un aimant, et l'autre membre sur la face Sud pour se tonifier, et l'inverse pour se calmer. Il est conseillé d'inverser les pôlarités afin d''équilibrer le yin et le yang. Pour les personnes très nerveuses, poser la main gauche sur le pôle Sud d'un aimant peut créer des palpitations et de l'insomnie. Position assise ou allongée à garder 15 à 20 mn selon les besoins. - On peut également les utiliser pour magnétiser de l'eau, ce qui lui confère des vertus bénéfiques sur la santé à différents niveaux. Il suffit de poser une bouteille d'eau sur un aimant face Nord vers le haut, et de poser au dessus de la bouteille un deuxième aimant face Nord vers le haut également. A savoir que l'aimant au dessus du bouchon est facultatif. Celui du dessous suffit pour magnétiser l'eau. L'eau a besoin de 2 h pour se magnétiser. Elle reste magnétisée durant 24h à température ambiante, et 48h au réfrigérateur.

Comment les utiliser

De manière générale, le NORD = NORMALISE ou NEUTRALISEtandis quele SUD = STIMULE-

9 fois sur 10, on posera la face Nord (seule ou en duo avec la face Sud) de l'aimant contre la zone douloureuse ou l'organe malade,ou le point d'acupuncture (selon le niveau du thérapeute), du moins dans un premier temps: car il faut consolider l'énergie féminine YIN(nourricière) avant de vouloir reformer l'énergie YANG, masculine (plus "volatile")

Action anti-inflammatoire :  positionner un aimant sur la partie du corps déséquilibrée côté positif (= Nord) 

- Action tonifiante, réparatrice et cicatrisante : positionner un aimant sur la partie du corps déséquilibrée côté pôle négatif (=Sud)

- Action complémentaire anti-douleur : placer 2 aimants de côtés opposés de part et d’autre de l’épicentre de la douleur

 En règle générale et pour traiter un des problèmes à soigner, utiliser des aimants polarisés Nord à droite et des aimants polarisés sud à gauche. De même pour un traumatisme, les aimants Nord en haut et les aimants Sud en bas, entourant la zone perturbée. A signaler tout de même que les gauchers sont de polarité opposée et devront essayer l'inverse.

Par exemple : Pour une entorse de la cheville par exemple, placer au-dessus de la malléole 2 pastilles Nord et au-dessous de la malléole 2 pastilles Sud. Si ce sont des pastilles de 1cm il faut qu'il y ait un écard entre les pastilles d'au moins 5cm. Alors que si vous avez des pastilles aimantées de 2,5cm de diamètre, il faudra les écarter jusqu'à 15cm.

- Points d'acupuncture anti-douleur : Pour les points  stratégiques d'acupuncture contre toutes les douleurs. 2 points surtout :
Pour les douleurs du haut du corps le 4ème point du méridien du Gros intestin, situé dans le creux formé par le premier métacarpien (pouce) et le 2ème métacarpien (index), en avant de la jonction avec les os du poignet.
Pour les douleurs situées dans le bas du corps, le 60ème point sur le méridien de la vessie, situé derrière la malléole externe, entre le point le plus saillant de la malléole et le tendon d'Achille.

- Rééquilibrage énergétique : Pour cela il faut utiliser la paume des mains ou la plante des pieds. 
Le rééquilibre énergétique par la paume des mains influence toute la partie supérieure du corps : tête, cerveau, yeux, oreiles, nez, bouche, thorax, bras, épaules, coudes, poignets, mains, poumons, coeur, foie, vésicule biliaire et reins. Pour la pratique appuyer la main droite sur une plaque aimantée pôle nord et la main gauche (ou l'inverse pour les personnes nerveuses, voire alterner les 2 polarités pour les personnes "normales") sur une plaque aimantée pôle Sud.
Le rééquilibrage par la plante des pieds exerce une action bienfaisante sur la partie inférieure du corps : organes sexuels, estomac, rate, pancréas, intestins, vessie, bas du dos, cuisses, genoux, jambes, chevilles et pieds. Pareil que pour le haut du corps,  pour préserver l'équilibre Yin-Yang, le pied droit sur une plaque aimantée pôle nord et le pied gauche sur une plaque aimantée pôle sud. Une vingtaine de minutes ou plus selon votre sensiblité et vos besoins.

 Temps de pose :  Certains peuvent être soulagés en 15mn d'autres devront refaire la manoeuvre pendant plusieurs jours. Contrairement aux pastilles qui peuvent être gardées jour et nuit.

 

Les acouphènes : Comme l’application se fait au niveau de la tête, on utilisera tout d‘abord les aimants sous forme de piécettes ou de pastilles (pastilles Physiomag® par exemple). Ensuite, les aimants en céramiques, moins puissants, seront privilégiés par rapport aux aimants néodymes, même si on sait que la puissance décroît rapidement avec la distance, à partir du lieu d’application sur la peau. 
Il semblerait que l’application locale du pôle Nord donne souvent de bons résultats

 on peut supposer que le champ magnétique agit par stimulation au niveau de l’oreille interne, permettant la régularisation du fonctionnement des cellules de la cochlée. On peut ainsi émettre l’hypothèse d’une efficacité dans le cas d’acouphènes de type « vide », associant bourdonnements et surdité. Mais il est par contre permis de douter de la pertinence de ce choix, dans le cas ou le patient souffre d’un neurinome de l’acoustique (risque d’accroissement de la tumeur), que seule l’IRM peu déceler. Donc, encore une fois, diagnostic médical avant tout !

si, d’un point de vue énergétique, les acouphènes, notamment de type sifflements, sont associés à une stagnation ou à une montée de l’Energie et du Sang dans les 3 Ebooks téléchargeables sur le site www.magneto-therapie.com/mt.1/telechargement.html 4 Léo Lasserre. méridiens entourant l‘oreille, le pôle Sud sera a priori plus indiqué, de par son pouvoir dispersant.

les cas courant des acouphènes sévissant sur fond de troubles circulatoires

 Zones du corps à traiter en fonction des symptômes

 

FACE(30 minutes/jour) : Mettre en alternance à chaque session le Nord et le Sud 10 minutes:

- sur les Yeux clos:pour relâcher la tension occulaire, améliorer la vision, les poches

- contre les Oreilles ( si une oreille bourdonne plus : mettre le Nord contre celle là)

-10 minutes sur les Joues ( fortifier les gencives, l'allergie et prévenir les bas- joues)

Utilisez une paire de lunettes 3 D pour clipper des aimants... 

 Ainsi qu'un vieux casque pour fixer des aimants: ce casque peut se mettre sur les joues, le cou...

COU: 
- soulager les angines (le Nord du côté douloureux), laryngite, rééquilibrer la thyroïde. 
- déplacer vers le cou pour soulager les cervicalgies (15'), contre les trapèzes pour les relâcher.

POITRINE:

- Ne Pas Mettre la face Sud du côté gauche car risque de tachycardie,mettre le Nord! 

Les porteurs de "stents" ne doivent pas mettre d'aimants sur la poitrine, mais à plus de 20 cm de distance.

30 minutes le soir dans le lit : utiliser les 2 magnets, que face Nord contre la poitrine

pour soulager la toux, et favoriser le sommeil.

- Si asthme: mettre le long de la trachée: 1 Sud contre la peau en haut et le Nord en bas

(entre les 2 mamelons) pour dégager les glaires.

VENTRE:

- Mettre 15' le Nord contre le Foie et le Sud contre la Rate pour la digestion.

- Glisser vers le bas les magnets, 15 minutes de plus, de part et d'autre du nombril

pour améliorer la constipation, les ballonnements.

-Mettre le Nord contre l'estomac (si douleur gastrite...) ou le Sud ( si nausées)

et l'autre magnet (de sens opposé à celui posé sur l'estomac) au dessus du nombril.

BAS-VENTRE:

Favoriser l'ovulation: Mettre les 2 SUD de part et d'autre de la ligne médiane du bas ventre, quasiment toute la nuit, 1 semaine avant la date d'ovulation et 1 semaine après - aussi le matin les 3 jours avant et après.Arrêter les aimants dès que le test de est grossesse est positive.

Pour les douleurs menstruelles: mettre les 2 Nord contre le bas ventre

Pour la ménopause: alterner le Nord et le Sud des 2 côtés du bas-ventre.

En cas de cystite, ou d'adénome prostatique : mettre les 2 Nord contre la vessie/ prostate.

Pour augmenter l'énergie sexuelle, aligner 1 Nord et 1 Sud sur la ligne médiane du bas ventre.

Pour la descente "d'organes" (vessie, utérus): 2 Sud contre la ligne médiane du bas-ventre.

 

Source : http://magneto-acupressure.monsite-orange.fr/

 

Contr'indications : Les pace-makers - laisser éloigner les aimants des montres. 

 

Comment identifier à coup sur les pôles de l’aimant
Partons de la boussole : selon les conventions adoptées par la navigation et les géophysiciens, la partie colorée de l’aimant, en forme d’aiguille, qui indique le nord géographique est considérée comme le pôle nord de l’aimant. Ainsi, en vertu de l’attraction des pôles contraires, le pôle nord géographique correspond, à la déclinaison près, au pôle sud magnétique… Ceci posé, voici donc comment identifier à coup sur la face nord d’un aimant thérapeutique, en vous assurant, au préalable, que votre boussole indique bien le nord géographique .Approchez l’une des faces de l’aimant de la partie nord de l’aiguille (celle qui indique le nord géographique donc). Si l’aiguille de la boussole est attirée, c’est que vous avez présenté la face sud de l’aimant. Pierre Martignac résume ainsi : « Le coté de l’aiguille pointant l’hémisphère géographique nord de la terre révèle le pôle sud de l’aimant ».

- Les propriétés des différents pôles

Pôle NORD : Tonifiant du point de vue énergétique -  Relaxant musculaire Vasodilatateur Excitant mental et organique - Accélérateur de réactions biologiques (à éviter dans les infections)

Pôle SUD : Sédatif mental et organique Cicatrisant Anti-inflammatoire Anti-oedémateux Anti-histaminique Dispersant du point de vue énergétique  Contractant musculaire - Vasoconstricteur - Antalgique

 

 

CHOIX DES AIMANTS

1/ Marquage des aimants: En généralil faut se méfier du marquage sigle "N" (Nord) sur la face d'un aimant, car dans la culture anglo-saxonne (Amérique du Nord, Australie...) on parle dans les prospectus de "BIO-NORTH " qui est en fait le SUD de l'aimant! Le plus sûr serait de vérifier avec l'aiguille de la boussole. Si l'aiguille est pointée vers le Nord, quand elle est face à l'aimant = c'est cette face de l'aimant qu'il faut sigler Nord!

En France et Europe, en principe pas de problème : le sigle N correspond à la face Nord de l'aimant, notamment avec AURIS,ou YIN-YANG

2/ Type d'aimants: Je n'aborderai ici que les aimants de type "Néodyme" (en fait c'est une abréviation pour un alliage de Néodyme-Fer -et Boron) qui existent depuis plus de 35 ans et qui ont une force magnétique beaucoup plus forte, au moins 12.000 Gauss, que les aimants de type Ferrite (qui existent depuis l'antiquité et qui n'ont que 3800 Gauss de force magnétique)

Le plus souvent ce sont les aimants de classe N 35, N 40, ou le mieux N 52 (Force magnétique 14.500 Gauss). La "Force Magnétique", en soi n'a pas de valeur thérapeutique = ça correspond en symbolique, comme si on parlait de l'or 12 carats, ou 18, voire 24 carats). Ce qui importe c'est le "champ magnétique de contact" (avec la peau) qui compte, elle dépend de la :

3/ Taille de l'aimant : Longueur - Largeur ou le DiamètreLe plus souvent on utilise des disques de diamètre 1 cm (pour la face), 2 cm (pour les membres), 3cm (pour le ventre ou le dos) à poser sur les points d'acupuncture ou les petites zones douloureuses -

Mais pour traiter des zones plus larges ou des grands organes (poumons, foie...) il faudrait bricoler des cadres qui enserrent 3 aimants (photo en haut: cadre jaune avec 3 aimants de diamètre 30mm et 10 mm d'épaisseur)

Epaisseur: 3 mm (face), 6mm (membres) voire 1 cm (dos et ventre). En général, la force magnétique qui traverse la peau atteint une profondeur équivalente au double de l'épaisseur de l'aimant. Donc chez une personne forte, il faudrait doubler au moins l'épaisseur de l'aimant!

Donc c'est le Poids de l'aimant qui détermine le champ magnétique de contact, pour un même type d'aimant bien sûr)- Idéalement un aimant Néodyme de classe N 45, de 3 cm de diamètre/1 cm d'épaisseur doit avoir 3500 Gauss de champ magnétique de contact. En superposant 2 aimants, on arriverait à 4000 Gauss avec une pénétration de 4 cm sous la peau.

4/ Durée de pose: Théoriquement, pour les magnets (plus de 3 cm de diamètre), il faudrait augmenter progressivement sur 1 semaine: la durée de pose (au moins 15 minutes pour arriver à 30 minutes à chaque fois); le nombre de séances par jour (Matin-Midi et Soir), en variant les zones à traiter (mains - pieds - ventre et dos).

Quant aux petits aimants, on peut scotcher et laisser une demi-journée, laisser aérer quelques heures (pour éviter les allergies) et re-scotcher pour la nuit si nécessaire. Petite astuce pour les allergiques au revêtement des aimants, c'est de recouvrir l'aimant avec du vernis clair à ongles...ou recouvrir la surface de l'aimant avec du scotch pour toile.

5/ Pensez à boire beaucoup: au moins 3 litres/jour (si utilisation intensive des aimants de forte puissance)- On peut aussi magnétiser une bouteille d'eau (2 litres) pendant 2 heures en la posant sur la face Nord du magnet (ça alcalanise l'eau, et surtout le vin a un meilleur goût)- ça ne sert à RIEN de poser un aimant sur le bouchon de la bouteille comme certains prospectus le préconisent!)

Si vous avez besoin de lutter contre la rétention d'eau, mettre la bouteille d'eau sur la face Sud de l'aimant: mais n'en abusez pas plus d'1/2 litre par jour!

 

Source : http://magneto-acupressure.monsite-orange.fr/

 

Voici quelques compilations d'articles sur le sujet : 

Article de topsante.fr : 

Utiliser les aimants

En les positionnant sur la partie du corps déséquilibrée, on apporte une réponse anti-inflammatoire (pôle positif = Nord) ou relâchante (pôle négatif=Sud). « Nous possédons tous un champ magnétique dans notre corps, souligne le spécialiste. L’aimant canalise cette énergie qui descend sur le nerf et la cellule qui va relâcher ou contracter le nerf du muscle. »

1. Les aimants font la paire. Les aimants fonctionnent par couple, polarité nord (anti-inflammatoire) et polarité sud (tonifiante, réparatrice et cicatrisante) et se placent de part et d’autre de l’épicentre de la douleur, à des distances plus ou moins éloignées l’un de l’autre selon les modèles.
2. Les aimants sont étanches. Ils peuvent rester en place pendant la douche ou le bain.
3. Les aimants sont « immortels ». L’énergie qu’ils contiennent ne se décharge pas, donc leur durée d’utilisation est illimitée.
4. Les aimants magnétisent l’eau. Diurétique et assimilable, l’eau magnétisée améliore le tonus, la digestion et le transit.

5. Les aimants sont parfois déconseillés. Les pace-makers, fonctionnant aussi avec un aimant, pourraient être déréglés par l’usage d’un autre aimant. Durant les trois premiers mois de la grossesse, il faut s’abstenir.


source : topsanté

 

Extrait de blogspot.com

Pôle positif et pôle négatif d'un aimant
Quant aux aimants permanents, on parle souvent du "pôle positif" et du "pôle négatif". Dans la langue courante, le "pôle positif" désigne le pôle nord car les lignes de champ partent de cet endroit. Du point de vue de la physique, c'est pourtant pas correct car le champ magnétique d'un aimant permanent est un pur champ dipolaire. Cela signifie qu'il n'y a pas de charges magnétiques (électrons) que l'on pourrait considérer comme pôle individuel mais seulement des aimants possédant un pôle nord et un pôle sud. Le pôle nord et le pôle sud d'un aimant permanent sont équivalents. Pour cette raison il n'existe pas non plus des monopôles.

http://1.bp.blogspot.com/-9J3UOUXrEDo/VAx2JaB5bvI/AAAAAAAAy40/gBq6JAFlru8/s1600/a%2Bmaladie%2Bessentiel.png

 

 

Article de Philippe ASPE Praticien de Médecine Chinoise, Naturopathe, expert Feng Shui :


Pour toutes les douleurs artculaires, musculaires, rhumatismales ou inflammatores, il faut déterminer avec la palpation, l'épicentre de la douleur. Une fois le point déterminé, il suffit d'entourer ce point douloureux avec des aimants de pôles inversés, Nord-Sud.
Pour une entorse de la cheville par exemple, placer au-dessus de la malléole 2 pastilles Nord et au-dessous de la malléole 2 pastilles Sud. Si ce sont des pastilles de 1cm il faut qu'il y ait un écard entre les pastilles d'au moins 5cm. Alors que si vous avez des pastilles aimantées de 2,5cm de diamètre, il faudra les écarter jusqu'à 15cm.


Le temps n'est pas fixe. Certains peuvent être soulagés en 15mn d'autres devront garder les aimants pendant plusieurs jours. Dans ces conditions les pastilles seront gardées jour et nuit.
Nous avons vu pour traiter une douleur, mais les pastilles peuvent être utilisées pour un rééquilibrage énergétique. Pour cela il faut utiliser la paume des mains ou la plante des pieds.
Le rééquilibre énergétique par la paume des mains influence toute la partie supérieure du corps : tête, cerveau, yeux, oreiles, nez, bouche, thorax, bras, épaules, coudes, poignets, mains, poumons, coeur, foie, vésicule biliaire et reins. Pour la pratique appuyer la main droite sur une plaque aimantée pôle nord et la main gauche sur une plaque aimantée pôle Sud.
Le rééquilibrage par la plante des pieds exerce une action bienfaisante sur la partie inférieure du corps : organes sexuels, estomac, rate, pancréas, intestins, vessie, bas du dos, cuisses, genoux, jambes, chevilles et pieds. Pareil que pour le haut du corps,  pour préserver l'équilibre Yin-Yang, le pied droit sur une plaque aimantée pôle nord et le pied gauche sur une plaque aimantée pôle sud. Une vingtaine de minutes devraient suffire mais c'est la sensibilité de chacun qui est juge en la matière. 

En règle générale et pour traiter un des problèmes à soigner, utiliser des aimants polarisés Nord à droite et des aimants polarisés sud à gauche. De même pour un traumatisme, les aimants Nord en haut et les aimants Sud en bas, entourant la zone perturbée. A signaler tout de même que les gauchers sont de polarité opposée et devront essayer l'inverse.


Pour les points  stratégiques d'acupuncture contre toutes les douleurs. 2 points surtout :
Pour les douleurs du haut du corps le 4ème point du méridien du Gros intestin, situé dans le creux formé par le premier métacarpien (pouce) et le 2ème métacarpien (index),en avant de la jonction avec les os du poignet.
Pour les douleurs situées dans le bas du corps, le 60ème point sur le méridien de la vessie, situé sur la malléole externe, entre le point le plus saillant de la malléole et le tendon d'Achille.

Une eau magnétisée a une action sur le foie et la vésicule biliaire, elle aide à évacuer la boue biliaire.
Sur les reins, elle provoque une augmentation du débit urinaire avec là aussi, dissolution des minis calculs.
Action également sur les métabolismes (urée, cholestérol, sucre) avec une régulation des échanges.
Sur le système digestif, on constate une augmentation des mouvements péristaltiques de l'intestin en rapport avec l'augmentation du flux de la bile, et les nausées, vomissements, ballonnements, flatulence, constipation, l'eau aimantée donne des résultats remarquables.
Sur le système hormonal effet d'équilibrage et de régulation des sécrétions.
Sur le sang et la lymphe, l'eau aimantée aide à faire disparaître la cellulite et l'obésité à cause d'une fluidité améliorée et d'une action diurétique favorisant la disparition des oedèmes. Cette cure devra bien sûr être poursuivie pendant des mois, ce n'est pas une action brutale, mais douce.


Les aimants ont un effet antalgique; de nombreux témoignages le confirment et nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser ce formidable outil fourni par la nature.
Beaucoup d'athlètes et entraîneurs professionnels du sport ne tarissent pas d'éloges sur les avantages à utiliser des aimants pour le soulagement de la douleur.
La magnétothérapie, comment ça marche ?
La thérapie par les aimants n'est pas magique; plusieurs hypothèses, complémentaires et non contradictoires, expliquent ces effets. 


1) Explication électromagnétique
Le docteur Alvin BAKST, chirurgien thoracique et cardio-vasculaire et pionnier de la chirurgie du coeur est fondateur aux USA de «Magna Tech»; souffrant d'atroces douleurs du dos, il se mis en quête d'un traitement efficace, non chirurgical et sans médicaments; après avoir étudié pendant de longues années plusieurs méthodes, et utilisant sa profonde connaissance du fonctionnement du système nerveux il orienta ses recherches vers la magnétothérapie; multipliant les essais et les expérimentations en laboratoire, il utilisa un oscilloscope pour évaluer les effets de la force magnétique sur la conduction de nerf de la douleur; il découvrit ainsi les effets antalgiques du champ magnétique en appliquant des aimants sur les nerfs responsables de la production de la douleur.


Selon le docteur BAKST, le corps humain contient un réseau de forces électromagnétiques; la sensation de traumatisme est communiquée au cerveau pas un flot de minuscules ions, transportant à la fois des charges à la fois positives et négatives qui interagissent; lorsque certaines parties du corps sont blessées ou traumatisées les nerfs locaux vont augmenter leur charge positive; le cerveau analyse ce message, en conclue qu'il y a traumatisme local, et la douleur apparaît.


Les aimants vont émettre des charges négatives qui vont interrompre le flux de ces ions et ainsi stopper le message douloureux.
Selon une autre théorie, les ions sodium et potassium ainsi que les globules rouges transportent des charges positives. L'utilisation de champs magnétiques négatifs attire ces ions générant une augmentation de la microcirculation sanguine et de la température locale, apportant ainsi une chaleur bienfaisante.


«Un des plus grand bénéfice de la magnétothérapie pour beaucoup de patients est une réduction voire un arrêt total des antalgiques; il n'y a aucun risque de surcharge magnétique; c'est un traitement non invasif, non médicamenteux et sans effets secondaires.»


Aujourd'hui, les universités de la médecine de Baylor, du Kentucky, de New York, à Miami, de nombreux instituts nationaux de la santé et beaucoup d'autres établissements respectés reconnaissent et utilisent les travaux du Dr Bakst. Le centre médical de Sinaï à New York a ainsi rendu un rapport sur l'utilisation efficace des aimants expliquant comment la thérapie magnétique peut aider le corps à se guérir.
Le Dr Bakst a développé des dispositifs multiples et innovants.


2) Explication selon le déficit du champ magnétique
 
Les premiers astronautes étaient malades à leur retour sur Terre; il a été établi que ces malaises étaient liés à un manque de champ magnétique; depuis, les navettes et l'équipement des astronautes contiennent des aimants qui en recréant un champ magnétique artificiel soulagent ces voyageurs de la plupart de leur maux.
Le syndrome de déficience du champ magnétique se traduit par :
-  raideurs du dos, des épaules et du cou
-  lombalgies
-  fréquents maux de tête
-  vertiges
-  insomnie
-  fatigue générale


On sait que la terre a un champ magnétique normal, un pôle nord et un pôle sud et nos corps sont coordonnés à cette énergie terrestre ; Malheureusement, les dispositifs électriques et électroniques tels que des micro-ondes et des téléphones cellulaires sont devenus si nombreux qu'ils concurrencent les champs magnétiques normaux et perturbent cet équilibre.
Selon une étude (1978) du professeur Kyoichi Nakagawa, médecin à l'hôpital Isuzu de Tokyo, le syndrome de déficience magnétique touche de plus en plus de personnes du fait des conditions de vie modernes. La voiture, dans laquelle nous passons de plus en plus de temps est ainsi source de troubles car elle agit comme une «cage de Faraday» en nous isolant du reste du monde; les habitations à multiples étages construites en béton, les ascenseurs, le temps passé dans les transports en commun sont autant d'éléments qui nous éloignent de l'énergie de la terre.


La pollution électromagnétique extrêmement importante «pompe» littéralement notre énergie vitale et nous coupe des champs magnétiques terrestres. Les téléviseurs, les micro-ondes, les ordinateurs, les téléphones portables, les antennes de téléphonie, les lignes électriques perturbent les champs électriques de nos cellules. Comme pour les astronautes, il est possible de s'en protéger très simplement en recréant un champ magnétique par le port d'aimants sur tout le corps. Ainsi, dans de nombreux cas et comme pour les astronautes, on constate une amélioration spectaculaire de l'humeur et de l'état général ! !

3) Explication selon la théorie de la médecine chinoise
Tout le monde a entendu parler des méridiens d'acupuncture; la médecine chinoise enseigne depuis plus de 2000 ans que là où se trouve un vaisseau sanguin (que ce soit une artère, une veine, un vaisseau capillaire) se trouve un méridien. Ces canaux invisibles qui distribuent l'énergie vitale (le Qi) dans tout le corps sont au nombre de 20 ; il existe également une infinité de petits méridiens.
Le sang de nature yin par définition est poussé par le Qi de nature Yang, Sans cette énergie vitale pour le pousser le sang ne circulerait pas. L'acupuncture (la pose d'aiguilles) de certains points permet d'activer et de réguler le Qi; elle génère une meilleure répartition de l'énergie dans tous les organes et dans toutes les parties du corps apportant ainsi un soulagement des douleurs et une amélioration de l'état général.


De nombreux praticiens de médecine chinoise utilisent les aimants à la place des aiguilles pour obtenir des bienfaits similaires à la pose d'aiguilles mais aussi des effets antalgiques et anti-inflammatoires ; en effet en activant la circulation de l'énergie vitale, les aimants favorisent une meilleure micro-ciculation sanguine.


On peut alors dire que les aimants aident le corps à se guérir en améliorant la circulation du sang, qui envoie plus de chaleur, d'oxygène et de nutriments au secteur affecté réduisant ainsi l'inflammation et le gonflement.
Les aimants placés sur les points d'acupuncture peuvent de cette façon soulager diverses pathologies.
Beaucoup de personnes nient l'efficacité de l'acupuncture, de l'homéopathie ou de la magnétothérapie mais des centaines de millions de personnes à travers le monde les utilisent avec profit pour leur santé. 
 
Source: Philippe ASPE Praticien de Médecine Chinoise, Naturopathe, expert Feng Shui.

 

 

Ma boutique: http://genkizen.energetix-wellness.com

Read more at http://www.le-comptoir-malin.com/blog/articles-pertinents-de-personnes-eclairees/la-magnetotherapie-ou-soins-par-les-aimants.html#8a3CS4Q7r5oCk5qj.99

 

 

Article du site www.naturopathie-en-clair.com/ :

Un extrait du livre « Acouphènes, un vécu des solutions » De Gilles DONGUY

 

 

La magnétothérapie ?
La magnétothérapie à pour objet le traitement des douleurs par l'application de champs magnétiques dynamiques à hautes fréquences (aimants pulsés et champs multi-directionnels) ou statiques (aimants permanents unidirectionnels), sur le corps humain.

Utilisation :
On a pu constater des propriétés antalgiques dans le cas de symptômes tels que des tensions dans les épaules, le dos, la nuque ou les douleurs lombaires. On constate aussi que  les aimants réduisent les œdèmes des fractures ou entorses et stimulent la régénérescence osseuse. On emploie les aimants surtout pour soulager la douleur associée à des maladies chroniques comme l'arthrite, les maux de dos, et pour favoriser la cicatrisation, par exemple après une chirurgie.


Les aimants sont également  un outil pour lutter contre les symptômes liés au stress, comme la migraine et l'insomnie. En médecine classique, on y a parfois recours pour traiter des fractures qui tardent à guérir, particulièrement dans le cas d'os longs comme le tibia. 

Comment ça fonctionne ?
Bien que les résultats positifs aient été constatés, il n'y a pas d'explication satisfaisante sur les raisons des effets de la magnétothérapie sur le corps humain. On ne sait pas comment les champs électromagnétiques influenceraient le fonctionnement des mécanismes biologiques (peut-être la modification des flux d'ions à travers les synapses entre les cellules nerveuses ou des mécanismes fondés sur des effets de réactions biochimiques). Plusieurs théories existent, sans qu'aucune n'ait été prouvée jusqu'à maintenant. L'hypothèse la plus répandue veut que les champs électromagnétiques agissent sur le plan cellulaire en stimulant le fonctionnement des cellules. D'autres thèses soutiennent que les aimants activent la circulation sanguine, ce qui favoriserait l'apport en oxygène et en nutriments, ou que le fer contenu dans le sang jouerait un rôle de conducteur de l'énergie magnétique. Il se pourrait aussi que les champs électromagnétiques interrompent la transmission du signal de la douleur entre les cellules d'un organe et le cerveau. Les recherches se poursuivent.

Pratiquement :
Des chercheurs pensent que l'effet des aimants agit particulièrement sur les points d'acupuncture. L'utilisation de l'effet magnétique en relation avec les points d'acupuncture se fait par 1'application d'un petit aimant sur les points situés sur les méridiens. L'aimant en ferrite (ou pour les plus récents en terre rare, néodyme-fer-bore) est maintenu sur la peau grâce à un patch se présentant sous la forme d'un disque adhésif avec une petite bille aimantée au centre. Ces aimants sont appliqués soit dans l'objectif de prolonger un traitement par l'acupuncture ou par le Shiatsu, soit par le malade lui-même sur certains points symptomatiques afin d'y soulager les douleurs associées. L'action bénéfique de cette méthode conjugue les effets du magnétisme et ceux de la pression de l'aimant sur le point.

Le procédé est surtout utilisé à des fins de rééquilibrage et de stimulation du Qi. Des travaux ont été effectués depuis une vingtaine d'années sous l’impulsion de chercheurs japonais. Ces derniers ont testé l'influence de champs magnétiques utilisés sous la forme de semelles, de ceintures lombaires, de colliers ou de bracelets constitués d'une série d'aimants. Quant au nec plus ultra du bien être et du soulagement du stress et de ses conséquences : un matelas magnétique plus une couette magnétique et un oreiller magnétique = un cocon magnétique... à l'intérieur duquel vous vous redynamisez et récupérez totalement durant toute la nuit (3 français sur 4 dorment mal, 1 français sur 3 souffre du dos, nous passons 1/3 de notre vie au lit).
Ce procédé ne présente pas de caractère dangereux et peut être utilisé avec des enfants ou des sujets qui ne supportent pas l'acupuncture et les moxas.


Contre-indications :
A part quelques rares et légers maux de tête chez certaines personnes, il ne semble pas y avoir d'effets secondaires à l'utilisation de la magnétothérapie. Il est cependant, par précaution, déconseillé de les utiliser aux porteurs de stimulateur cardiaque (pacemaker) et dans les trois premiers mois de la grossesse.


Comment identifier à coup sur les pôles de l’aimant ?
Partons de la boussole : selon les conventions adoptées par la navigation et les géophysiciens, la partie colorée de l’aimant, en forme d’aiguille, qui indique le nord géographique est considérée comme le pôle nord de l’aimant. Ainsi, en vertu de l’attraction des pôles contraires, le pôle nord géographique correspond, à la déclinaison près, au pôle sud magnétique… Ceci posé, voici donc comment identifier à coup sur la face nord d’un aimant thérapeutique, en vous assurant, au préalable, que votre boussole indique bien le nord géographique .Approchez l’une des faces de l’aimant de la partie nord de l’aiguille (celle qui indique le nord géographique donc). Si l’aiguille de la boussole est attirée, c’est que vous avez présenté la face sud de l’aimant. Pierre Martignac résume ainsi : « Le coté de l’aiguille pointant l’hémisphère géographique nord de la terre révèle le pôle sud de l’aimant ».

L'identification des pôles est capitale car les propriétés thérapeutiques respectives des pôles Nord et sud sont radicalement différentes, même si on ne sait encore les expliquer sur la base de la simple observation des spectres des lignes de champs…Quelles sont-elles ?
Le tableau ci-dessous répond à la question :

Pôle NORD : Tonifiant du point de vue énergétique -  Relaxant musculaire Vasodilatateur Excitant mental et organique - Accélérateur de réactions biologiques (à éviter dans les infections)

Pôle SUD : Sédatif mental et organique Cicatrisant Anti-inflammatoire Anti-oedémateux Anti-histaminique Dispersant du point de vue énergétique  Contractant musculaire - Vasoconstricteur - Antalgique

 

 

 

 

Article du site www.naturopathie-en-clair.com/ :

Ainsi, à titre d’exemple, le pôle Nord est utilisé dans les contractures liées aux paralysies faciales (de par son effet décontracturant), tandis que le pôle Sud est indiqué dans les entorses de la cheville (de par son effet anti-inflammatoire).

Ces propriétés et indications sont d’ailleurs précisées dans les pages Saumon du Vidal, à propos des pastilles magnétiques Physiomag® du laboratoire Alphapole… Ne soyez pas surpris de trouver des ouvrages ou des sites internet où l’on dit exactement le contraire, c’est tout simplement que les conventions sont inversées. Ainsi, selon Pierre Martignac, l’ouvrage de Louis Donnet «Les aimants pour votre santé » est tout à fait correct dans ses indications thérapeutiques selon les polarités, à condition que l’on permute les termes de pôles Nord et pôle Sud…pour respecter la convention internationale ! Il en est de même pour d’autres ouvrages, plus anciens, tel que celui d’Hector Durville3 , « Application de l’aimant au traitement des maladies », ou le pôle « Bionord » correspond en fait au pôle Sud selon la convention internationale décrite ici…

Quand est t-il pour les acouphènes ? La première chose à prendre en compte est la puissance et la taille de l’aimant. Comme l’application se fait au niveau de la tête, on utilisera tout d‘abord les aimants sous forme de piécettes ou de pastilles (pastilles Physiomag® par exemple). Ensuite, les aimants en céramiques, moins puissants, seront privilégiés par rapport aux aimants néodymes, même si on sait que la puissance décroît rapidement avec la distance, à partir du lieu d’application sur la peau. Se pose ensuite le problème du choix de la polarité. Il semblerait que l’application locale du pôle Nord donne souvent de bons résultats, selon un audioprothésiste4 qui a confié à Pierre Martignac ses propres retours d’expérience sur l’usage des aimants chez des personnes souffrant d’acouphènes. Dans ce cas, on peut supposer que le champ magnétique agit par stimulation au niveau de l’oreille interne, permettant la régularisation du fonctionnement des cellules de la cochlée. On peut ainsi émettre l’hypothèse d’une efficacité dans le cas d’acouphènes de type « vide », associant bourdonnements et surdité. Mais il est par contre permis de douter de la pertinence de ce choix, dans le cas ou le patient souffre d’un neurinome de l’acoustique (risque d’accroissement de la tumeur), que seule l’IRM peu déceler. Donc, encore une fois, diagnostic médical avant tout ! D’un autre côté, si, d’un point de vue énergétique, les acouphènes, notamment de type sifflements, sont associés à une stagnation ou à une montée de l’Energie et du Sang dans les 3 Ebooks téléchargeables sur le site www.magneto-therapie.com/mt.1/telechargement.html 4 Léo Lasserre. méridiens entourant l‘oreille, le pôle Sud sera a priori plus indiqué, de par son pouvoir dispersant. Bref, c’est les cas courant des acouphènes sévissant sur fond de troubles circulatoires… Hector Durville, dans l’ouvrage mentionné plus haut, classe d’ailleurs les maux d’oreilles en deux catégories :  Affections inflammatoires : otalgies, otites, catarrhe de l’oreille, otorrhée  Affections atoniques : bourdonnements, bruits, surdité. Comme on le voit, faute d’études exhaustives sur le sujet, il faut bien s’en remettre à une approche empirique et pragmatique pour ce qui est du traitement des acouphènes par magnétothérapie. Personnellement, j’ai utilisé la méthode du circuit fermé associant les deux polarités. Quoiqu’il en soi, c’est votre ressenti (et aussi l’avis d’un thérapeute le cas échéant !) qui permettra au final de régler au mieux les modalités d’application des aimants : si il y a aggravation durable, il vaudra sans doute mieux inverser les pôles. Vos pouvez également positionner un aimant la face Sud sur le point 4 GI (décrit plus haut dans le chapitre « Chinoiserie »),
comme le montre l’illustration ci-dessous : Figure 3. Positionnement d’un aimant sur le point 4GI Où l’on voit que l’utilisation des aimants n’est pas si anodine que cela, et qu’elle suppose au minimum un bon bilan énergétique au préalable… Cela dit, rien n’empêche formellement d’essayer les aimants, un temps limité, pour tenter de soulager les acouphènes tenaces, ou en cas de crise : soit selon la méthode du circuit fermé, soit par application du pôle Sud en première intention, l’usage du pôle Nord étant plus délicat


Source : http://www.naturopathie-en-clair.com/wp-content/uploads/2012/11/attires_par_les_aimants.pdf