Comment mieux respirer ?

 

 

Exercice pour ouvrir les voies respiratoires

 

- A faire  en position debout. Il est possible d'avoir des vertiges la premièfe fois que vous ferez cet exercice, surtout si vous oxygénez des zones de votre corps quin'ont pas l'habitude de l'être.

   - Inspirez, puis retenez la respiration poumons pleins. Durant la rétention, tapotez sur le haut de la poitrines, en restant un peu sur les zones tendues. Evitez les zones douloureuses, surtout pour les femmes. Expirez lentement avant que la rétention ne devienne inconfortable.

   - Respirez plusieurs fois régulièrement et profondément.

   - Recommencez à inspirer, puis à retenir le souffle en tapotant sur le haut de la poitrine, mais cette fois, vous allez en même temps gonfler le ventre en poussant le diaphragme vrs le bas. Expirez doucement avant que la réyention ne devienne inconfortable.

   - Recommencez cet exercice 2 à 3 fois. Si vous ressentez des vertiges, asseyez-vous, et respirez lentement et calmement jusqu'à ce que les vertiges disparaissent. 

   - Vous pouvez refaire cet exercice en ajputant durant l'inspir et l'expir la respiration ujjaye, qui consiste à serrer légèrement la glote afin de ralentir la respiration, ce qui crée un souffle "sonore",  où l'on entend l'air passer dans la gorge.

 

Bienfaits : Cet exercice permet de détendre le diaphragme, et de libérer les tensions de la poitrine, qui sont souvent la cause de stress, d'une respiration superficielle, de fatigue,, de palpitations, voire d'angoisse et d'insomnie. Elle permet également d'activer le nerf vague, qui lui-même active le système parasympathique, et permet les échanges nerveux entre le ventre et le cerveau. En bref, cet exercice permet à l'organisme de mieux fonctionner.

Remarque : Evitez de sortir de l'exercice brutalement car c'est pendant que les tensions partent qu'il est important de continuer à respirer profondément afin de leur permettre de s'évacuer complètement. 

 

Le palmier

- Inspirez levez les bras et se mettre sur la pointe des pieds. Retenir le souffle poumons pleins en regardant un point fixe devant soi.

- Expirez en baissant les bras vers le sol - restez quelques instants la tête en bas avant de remonter vertèbre par vertèbre

- Recommencez 3 fois cet exercice

 

La respiration au carré

- Inspire sur 4 temps, rétention à plein sur 4 temps, expire sur 4 temps, rétention à vide sur 4 temps. Faire cet exercice durant 3 à 5 mn.

 

Ouverture des épaules

- Ouvrez les épaules, tendez les bras et les doigts en direction de l'arrière et du sol. Les épaules sont basses, dirigées vers l'arrière, et la poitrine est ouverte. Prenez 5 respiration profondes et régulières dans cette posture. Cela permet d'ouvrir la poitrine et de détendre le diaphragme.

 

Posture au quotidien

Veillez, chaque jour, à garder la poitrine ouverte, les épaules vers l'arrière, et à vider complètement vos poumons régulièrement. Lorsque vous travaillez sur l'ordinateur, veillez à poser vos bras afin d'éviter les contractures dans les bras qui remontent aux épaules et dans la nuque. Rentrez légèrement le bassin afin de ne pas cambrer les lombaires. Relevez la tête vers le ciel, comme si une ficelle la tirait vers le haut. Cela libère les cervicales et évite les tensions dans la nuque, les épaules et la poitrine. Veillez à détendre le ventre, car le diaphragme ne peut pas se baisser pour remplir complètement les poumons lorsque les abdominaux sont tendus.

 

Les pensées

 

Veillez à calmer votre mental régulièrement, car l'état de votre mental influence directement votre respiration, votre posture, votre rythme cardiaque, votre système parasympathique.