Les maladies de l'hiver

 

Renforcer le système immunitaire 

- Huile d'argousier

- Ecchinacée

- Propolis blanche

- Gelée royale

- Lapacho

- Bien dormir, éviter le stress.

 

Le rhume :

- Se nettoyer les sinus avec un neti avec de l'eau tiède salée deux fois par jour, voire du granion de soufre si besoin en cas de sinusite (ampoules vendues en pharmacie)

- Faire des inhalations avec des préparations à base d'huiles essentielles

- Diffuser des huiles essentielles d'eucalyptus, menhte, pin sylvestre, clou de girofle dans la maison piur assainir l'air

- un ou deux comprimés de bromélaïne 500 mg / jour en dehors des repas, à boire avec un verre d'eau

- Faire une cure de gélules de plantain et de cassis

- Surélever sa tête la nuit pour pouvoir respirer en cas de besoin, et dormir avec un bonnet et une écharpe

- Boire des tisanes à base de thym, romarin, clou de girofle, gingembre, cannelle, mauve, citron et miel plusieurs fois par jour (2 à 3 plantes différentes agissent en synergie)

- Appliquer une ou deux gouttes d'huile essentielle de menthe ou de ravintsara ajoutées à un peu d'huile végétale sur les tempes 3 fois par jours.

- Renforcer le système immunitaire en faisant une cure de propolis, gelée royale, d'échinacée ou pépins de pamplemousse.

- Acheter en pharmacie la synergie homéopathique sinuvox lorsque vos sinus sont bouchés.

- Appliquer une ou deux gouttes d'huile essentielle de ravintsara sur les poignets avec un peu d'huile essentielle lorsque vous sortez pour protéger votre organisme des agressions extérieures

 

 

Bronchite, trachéite, laryngites, angines, mal de gorge

L'alimentation : alimentation riche en vitamines et minéraux à base de légumes et fruits frais et si possible crus. Mangez de l'ail, de l'oignon crus, dans vos salades, ce sont d'excellents antiseptiques respiratoires et digestifs. Fortifiez votre flore intestinale en faisant une cure de probiotiques. Pensez à l'intolérance alimentaire, cause de problèmes inflammatoires chroniques favorisant les infections.

 

Les anti-inflammatoire et expectorant :

La bromélaïne, le plantain et le cassis

Les billes imprégnées d'huile essentielles de tea tree ou de bois de rose pour adoucir la gorge

Les vitamines et oligo-éléments : la vitamine C naturelle, en compléments des fruits et légumes, notamment poudre d'acérola à teneur garantie en vitamine C naturelle et contenant les précieux bioflavonoïdes aux vertus anti-inflammatoires. Pensez aux oligoéléments tels que magnésium, cuivre, or, argent, sélénium (spécialités pharmaceutiques).

- Consommer 3 fois par jour une tisane de qualité avec ces plantes agissant en synergie : lichen blanc, lichen d'Islande, capillaire, baies de genièvre, lierre terrestre, hysope, coquelicot, primevère, bouillon banc fleurs, tussilage fleurs, bourgeons pin. A acheter dans les bonnes herboristeries.

- Faire une cure de plantain et cassis en gélule

- Faire une cure de bourgeons fortifiants du système immunitaire et de l'organisme général : bourgeon de chêne, d'argousier, d'églantier, de cassis, de gingko, etc...

- Faire du sirop en laissant dans un bocal du miel avec des morceaux de légumes (poireau, carottes, navets, etc...), et du gingembre. Boire une cuillère à soupe de ce sirop 3 à 6 fois par jour.

- Acheter en pharmacie la synergie homéopathique sinuvox en cas d'extinction de voix.

- Faire une cure d'antibiotique naturel (échinacée, pépin de pamplemousse, propolis, etc...), et faire une cure de gelée royale, de spiruline ou de lapacho pour renforcer vos défenses immunitaires.

- Faire des cataplasme de gingembre, ou de moutarde sur la poitrine si vos bronches sont encombrées. A faire soi-même ou à acheter en pharmacie (les Sinapismes "Rigollot")

 Les plantes : dès l'entrée de l'hiver, stimulez vos défenses naturelles en utilisant l'échinacée (poudre ou teinture-mère), , mais aussi les bourgeons (gemmothérapie) : Ribes nigrum, Abies pectinata et Betula verrucosa (50 gouttes de chaque par jour en macération glycérinée 1D). Tisane de marrube blanc, mauve, guimauve, tussilage, bouillon blanc (2 à 4 tasses par jour de l'une ou l'autre ou du mélange). Les huiles essentielles : ma préférée est le bois de rose, à la fois antibactérienne et non agressive pour les muqueuses. Je conseille de l'utiliser mélangée à du miel liquide à raison d'une goutte d'HE par cuillerée à café de miel. Je la préfère au thym et à la sarriette qui sont de puissants antiseptiques mais qu'il faut utiliser avec précaution, diluées dans un dispersant naturel ou une huile végétale à 10%.

Vous devrez aussi désinfecter l'atmosphère intérieure de votre habitation et de votre lieu de travail. Utilisez un diffuseur d'huiles essentielles : La propolis : remarquable substance naturelle antiseptique, active sur de nombreux germes, bactéries, mycoses et virus. Anesthésique, anti-inflammatoire et cicatrisante. La propolis renforce les défenses immunitaires et possède une action anti-oxydante.

Les oligoéléments : les oligoéléments catalytiques sont essentiels au bon fonctionnement de notre système de défense. Contre les radicaux libres pensez à zinc, sélénium, mais aussi à cuivre or et argent antinfectieux, et anti-inflammatoires, ainsi qu'au magnésium indispensable aux défenses naturelles (cure de chlorure ou hyposulfite de magnésium à se procurer en pharmacie).

Les gargarismes : c'est un traitement de choix, à la fois simple et efficace, à faire dès la première gêne et même de façon préventive en période d'épidémie.


Les cataplasmes : cataplasmes d'argile pure ou enrichie en huiles essentielles ou de feuilles de chou. Accélèrent la microcirculation et mobilisent de ce fait les défenses naturelles locales. Cataplasmes de farine de moutarde (rubéfiante et décongestionnante) ; pensez aux ventouses remarquablement décongestionnantes (il existe des ventouses chinoises à poire très pratiques).

Bains aromatiques : Bains hyperthermiques, particulièrement indiqués avec deux ou trois des H.E. suivantes : de bois de rose, HE de girofle, H.E. de niaouli HE d'Eucalyptus radiata, HE de romarin, de thym doux à linalol diluées préalablement à 10 % dans du dispersant. 20 à 50 gouttes du mélange.

Laryngite: le traitement par acupressure

- Tonifiez d'abord le point qui se trouve tout à fait à la base de votre cou, dans la fossette qui se trouve au bord du sternum.

 

- Massez avec des pressions circulaires douces le point qui se trouve dans la paume de la main gauche, au beau milieu de la base de votre pouce. Répétez plusieurs fois par jour, jusqu'à amélioration des symptômes.

 

Une tisane contre l'enrouement
Le mélange : Erysimum, Eucalyptus, Pin sylvestre. Préparez 20 g de ce mélange pour 500 ml d’eau, à faire en décoction pendant 5mn. Buvez une tasse de cette tisane 4 à 5 fois par jour, en sucrant avec du miel.

- Homéopathie : Pour soigner l'inflammation du larynx, associez Aconit 7 CH, Spongia tosta 5CH et Sambuscus nigra 5 CH, tous les quarts d'heure, à espacer ensuite en fonction de l'amélioration de vos symptomes.

 

Pour en savoir plus :

http://www.doctissimo.fr/medicament-RIGOLLOT.htm

http://www.naturemania.com/naturo/conseilsante/maldegorge.htm

http://www.le-comptoir-malin.com/blog/informations-sur-le-bien-etre-et-l-hygiene/11-solutions-pour-soigner-un-mal-de-gorge-sans-medicament.html

 

 

 Les angines

  • Des ampoules : Le complexe d'oligo-éléments cuivre-or-argent (très utile pour éviter les récidives en cas d'angines chroniques).
    • de cuivre,
    • de granions de cuivre.

 

  • La Propolis, puissant anti-infectieux, est également fortement recommandée (liquide, elle est généralement mieux tolérée, dans une cuillérée à café de miel).

 

  • Le chlorure de magnésium est également un puissant anti-infectieux

 

  • Argile verte en cataplasme ou par voie orale

 

 

  • L'écorce de chêne efficace contre l'angine .

Facile à trouver, l’écorce de chêne est un remède utile pour soigner une gorge irritée. Le chêne présente un intérêt notamment dans le traitement du rhume allergique, de l’angine, de la laryngite ou de la coqueluche
En pratique: laissez bouillir 80 à 100 g d’écorce de chêne coupée en morceaux dans un litre d’eau pendant 10 minutes puis filtrer. Faites trois à quatre gargarismes par jour avec cette préparation, pendant 5 à 6 jours maximum.

  • Le bouillon-blanc apaise les irritations de la gorge Plante commune des prés, le bouillon-blanc peut soulager des maux de gorge. Ce bienfait serait attribuable à ses fleurs. ‘Elles contiennent des mucilages qui apaisent les irritations, des saponines aux propriétés anti-inflammatoires‘, peut-on lire dans le Vidal des plantes.

En pratique: infusez 1,5 à 2 g de fleurs sèches dans une tasse d’eau bouillante, pendant 15 minutes, puis filtrez. Buvez trois à quatre tasses par jour. Contre-indication: la prise de bouillon-blanc est déconseillée en cas de grossesse et d’allaitement, et chez les enfants de moins de 12 ans.

  • Respirer de l’air humide : avec un bol et une serviette sur la tête. Placez votre tête au dessus du bol et recouvrez votre tête. Penchez le visage vers le bol et respirez les vapeurs d’eau pendant une dizaine de minute. (Ou si vous préférez, vous pouvez investir dans un humidificateur)  Surtout, évitez de sortir au froid dans la demi-heure qui suit l'inhalation.

 

  • Gardez votre gorge humide. Boire de l’eau c’est bien, mais voir plus loin c’est encore mieux ! Pensez aux chewing-gums (qui permettent de plus saliver) ou aux pastilles à sucer, de préférence au miel ou au citron.

 

  • Boisson à base de lait, de miel et d’ail haché que vous laisserez macérer 24h avant de consommer.  Le miel et l’aïl sont des antiseptiques naturels.
  • Un excellent remède naturel de grand-mère contre les irritations de la gorge ( qui peuvent provoquer la toux) est de prendre toutes les 3 heures une c. à café de bicarbonate de soude pendant une journée entière.

 

  • Vous pouvez également faire des gargarismes à base de jus de pommes rainettes comme remède naturel aux maux de gorge (faites-les cuire et pressez-les à l’aide d’un linge propre, puis ajoutez du sucre).

 

  • Un remède naturel efficace contre les extinctions de voix est de prendre une cuillère à café de miel additionné d’une goutte d’huile essentielle de citron.

 

  • Pour soulager la douleur des maux de gorge, utilisez ce remède naturel de grand-mère : Prenez une tisane aux clous de girofle : 5 clous de girofle et le zeste d’un citron dans une tasse d’eau bouillante à faire infuser 5 minutes – sucrez avec du miel et ajoutez le jus d’un citron. Ce remède est également valable pour les extinctions de voix et la toux.

Valeurs éthiques et déontologie des professions liées au bien-être

Les conseils en phytothérapie, ni les soins de shiatsu et le yoga ne se substituent aux traitements médicaux. 

Il est essentiel d'avoir l'avis d'un médecin lorsque l'état de santé de la personne le nécessite.