Digestion

 

Si vous avez des problèmes de digestion récurrents,

voici quelques suggestions  :

 

- Evitez les laitages, le gluten, le sucre et les additifs alimentaires.

- Eliminez régulièrement les toxines en faisant des cures (aloe vera, thé Tuocha, romarin, chlorela, etc...)

- Consommez des fibres (fruits, légumes, céréales complètes, etc..)

- Buvez suffisamment, et boire si possible à au moins 1/2 heure avant ou après les repas, afin de ne pas perturber la digestion. (voir recettes d'eaux aromatisées et de limonades saines qui peuvent vous aider à boire plus)

- Intégrer des épices et herbes aromatiques bénéfiques à la digestion dans vos plats quotidiens : cumin, carvi, coriandre, basilic, thym, gingembre et curcuma (frais si possible), etc...

- Faire des cures de psyllum régulièrement, car il agit sur l'ensemble du système digestif, et permet de réguler aussi bien la constipation que la diarrhée, ainsi que les engorgements de toxines dans le foie. Les problèmes digestifs, qu'ils concernent le foie / vésicule biliaire / rate, l'estomac ou les intestins, finissent toujours par influer sur les 5. Il convient donc de les soigner ensemble. Selon la manière dont vous aller le consommer, le psyllum cible un de ces organes de façon plus précise. (gonflé dans de l'eau, tel quel sans humidification, pendant les repas / en dehord des repas).

 

- Faire une cure de soufre organique pendant 3 mois afin de reconstituer les parois intestinales devenues poreuses. Augmentez progressivement la dose de 1/2 à 3 cac par jour à prendre en dehors des repas  ou 20 mn avant le repas. 

 

- Faire une cure de propolis jaune, très puissante pour rééquilibrer le microbiote assez rapidementk

- L-glutamine : Permet à l'organisme de mieux fonctionner (répare les parois des intestins rendues poreuses par l'alimentation moderne, permet au cerveau de mieux fonctionner, réduit le stress etc...)

Ensavoir plus : http://www.naturopathie-holistique.fr/l-glutamine-15-157.html

https://natura-clairvi.fr/info/visudoc.php?art=137

- Mycothérapie : untiliser les champignons pour renforcer le système digestif et favoriser la détoxination .

En savoir plus : https://www.theraplante.com/traitement-des-organes-c102x3318312

- Consommer régulièrement du thé Mu, composé de 7 plantes et d'épices, hérité de la recette de G. Oshawa, père de la macrobiotique.

- Il est possible de connaître la nature et les besoins de son microbiote à l'aide d'un appareil qui analyse notre souffle : le test respiratoire du dr Donatini.

En savoir plus : https://sejours-alimentation-vivante.fr/interview-sante-et-microbiote/

- Se masser le ventre régulièrement avec de l'huile de ricin - Y ajouter une bouillote pour renforcer son effet.

- Eviter de boire en mangeant (pas plus d'un demi verre d'eau). Cela dilue les enzymes digestives et perturbe la digestion.  Boire 1/2 h avant ou après le repas, et en dehors des repas.

- Consomer les crudités en début de repas peut changer votre vie ! Il convient en effet d'éviter certains mélanges car chaque catégorie d'aliment se digère à un endroit différent (les amidons dans la bouche, les protéines dans l'estomac, les lipides dans les intestins et dans les cellules). Pendant que certain aliment ssont en train d'être digérés, les autres catégories d'aliments fermentent. Pour éviter cela, il convient d'éviter de consommer les fruits pendant les repas, mais plutôt seuls, à distance des repas. Les crudités sont mieux assimilées lorsqu'elles sont consommées en début de repas. Elles permettent de préparer la dîgestion, et la bonne assimilation de leurs nutriments. Mélanger le cru et le cuit lorsqu'on est sensible n'est pas une bonne idée de façon générale. Il vaut mieux les consommer séparément, car ils ne nécéssitent pas les mêmes enzymes digestives.

- Eviter les aliments acidifiants (voir chapitre "Alcalinité" et "Acidité".

- Faire régulièrement des cures de jus de légumes frais (voir partie "jus de légumes"). Cela alcalinise et détoxifie l'organisme, et le régénère en profondeur dans sa globalité.

 

- Faire régulièrement un nettoyage du côlon si besoin

En savoir plus : http://www.pravaha.be/fr/nettoyage-du-colon-comment-simple-naturel-et-gratuit/

 

 

 

Contre la diarrhée 

Les principales causes de diarrhée sont les infections virales, les infections bactériennes, la consommation d’aliments contaminés ou de grandes quantités d’eau, l’anxiété, les intolérances alimentaires, et les maladies intestinales telles que le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse ou suite à la prise d’antibiotique.

Il s'agit de traiter la source du problème (stress, fatigue, bactérie...), d'assainir le système digestif en entier, se reposer, s'hydrater, et adapter son régime alimentaire.

- Cure de psyllum : commencer par une càc par jour 30 mn avant le repas (ou pendant le repas si c'est plus simple pour vous). Puis aller progressivement jusqu'à 3 càs par jour. Avant de l'avaler, faire tremper le psyllum 1/2 heure à quelques heures dans de l'eau tiède, s'il s'agit du tégument brut. Ou le prendre juste avec un grand verre d'eau sans trempage s'il s'agit de poudre (indispensable pour amener le psyllium jusqu'à l'estomac, et pour qu'il puisse gonfler).

Evitez la prise de psyllium en même temps qu'un médicament car il pourrait en réduire l'absorption. 

- Cure d'armoise, plante anti-spasmodique (important : respecter scrupuleusement les doses indiquées)

- Mélanger à quantité égale huile essentielle de basilic et de marjolaine à coquille, prendre une goutte avant les repas avec un peu de miel

- Cure de lapacho

- Argile blanche : une cuillère à café dans un verre d'eau

- Deux gouttes d'huile essentielle de citron sur un morceau de sucre

- L'huile essentielle de gingembrepar voie externe : 2 gouttes diluées dans une cuillère à soupe d’huile végétale, en massage sur le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre.

- Baie de myrtille séchée : 25 gr pour 1 litre d'eau de source, à raison de 2 litres en 2 jours en décoction.

- Charbon végétal activé : absorbe les toxines et poisons

- Le konjac permet de calmer rapidement la diarrhée grâce aux mucilages

- Extrait de pépin de pamplemousse : 10 à 15 gouttes 3 fois par jour. Efficace contre les bactéries.

- Propolis : efficace contre les virus

- Synergie de plantes : exemple : SanDiaril qui est composé de : soucis, clou de girofle, curcuma, sureau noir, cheranta, java brucea, cannelle de Ceylan, coptide chinois, aubépine, menthe poivrée, qui ont une action antispasmodique, antibactérienne, anti septique, absorbante de l'eau dans l'intestin, anti inflammatoire, stimulant du système immunitaire. Vous pouvez vous adresser à un herboriste pour réaliser un mélange comparable qui alliera tous ces effets.

- Tisane de menthe et de gingembre (2 cuillères à café de gingembre frais ou/et une branche de menthe dans une tasse d'eau bouillante. Ces deux plantes permettent de nettoyer l'estomac, qui est souvent lié au dérèglement intestinal.

- Tisane de camomille : elle calme l'organisme et les spasmes intestinaux.

- De l'eau tiède avec du jus de citron

- 1 cuillère à café d'huile de nigelle dans 2 cuillère à soupe de yaourt végétal 2 fois par jour

- Une demie cuillère à café de graines de fenugrec + une demie cuillère à café de graines de cumin mélangées à 2 cuillères à soupe de yoaourt végétal, 3 fois par jour. les graines de fenugrec contiennent du mucilage, très efficace dans le traitement de la diarrhée.

- Les graines de cresson : soignent la diarrhée et renforcent le système immunitaire

- Boire le jus de cuisson du riz

- Consommer du riz, du tapioca, des carotes, des bananes et des cassis.

- Privilégier le mode de cuisson à la vapeur

- Boire beaucoup d'eau

- Boire du thé Tuocha, plus il est vieux, plus il a des vertus intestinales

- Consommer des aliments fermentés (kefir, miso, choucroute, légumes fermentés, etc...) et des probiotiques.

- Faire des cures de levure de bière, cela améliore l'équilibre de la flore intestinale (voire article sur le microbiote)

- Eviter les excitants, le café, le thé, le chocolat, et les épices irritants (piment, poivre, etc...), et le sucre.

- Poser une bouillote sur l'abdomen afin de permettre aux organes contractés de se détendre, et se reposer pour permettre au corps de se régénérer.

- Se détendre : exercices de respiration chaque jour, si la diarrhée a été provoquée par de l'anxiété.

- L'homéopathie : China rubra 9ch : 3 granules 3 fois par jour

                         Veratrum album 9ch en cas de sueurs froides (même posologie)

                         Arsenicum album 9ch pour la turista du voyageur (même posologie)

 Il est conseillé de ne pas prendre d'antidiarrhaéique surtout dans les 2 premiers jours, afin de laisser les intestins se nettoyer, et la diarrhée jouer son rôle naturel d'épuration de l'organisme, surtout en cas d'intoxication alimentaire.

Si votre diarrhée est causée par une infection bactérienne, ou qu'ellle s'accompagne de fièvre, de confusion ou de saignements rectaux, consultez un médecin ou un naturopathe.

 - Points de méridien : voir ceux indiqués pour le syndrôme du côlon irritable.

 

Syndrôme du côlon irritable

Selon des études récentes, on estime que 1 personnes sur 5 serait touchée par ce syndrome en France. Notre alimentation et notre mode de vie serait propice à la survenue de ce type de problème. Il consiste en une inflammation chronique des intestincs. Ce syndrome peut disparaître et réapparaître après un choc émotionnel ou en cas de mauvaise alimentation.

  - Consulter un nutritioniste spécialisé pour adopter un régime adapté sur mesure

- Faire une cure de soufre organique durant 3 mois afin de reconstituer les parois intestinales devenues poreuses. Continuez la cure si votre organisme s'habitue bien à cette molécule. Augmenter la dose progressivement de 1/2 cac à 3 cac par jour. À prendre en dehors des repas  ou 20 / 30 mn avant le repas. 

- Faire une cure de propolis jaune, dites "propolis digestive" très puissante pour rééquilibrer le microbiote assez rapidement (au rayon "digestion" dans les produits de soin des magasins bio)

- Ou une cure de pollen frais de ciste (au rayon surgelé dans les magasins bio)

- Faire des cures de poudre de baobab pour améliorer l'équilibre du microbiote

Cure de psyllum en poudre: commencer par une càc par jour pendant le repas, puis aller progressivement jusqu'à 3 càs par jour. Avant de l'avaler, faire tremper le psyllum au moins 1/2 heure dans de l'eau. 

 

- Cure d'armoise, plante anti-spasmodique (important : respecter scrupuleusement les doses indiquées)

- Cure de héricium, un champignon rare qui renforce le système digestif ainsi que le système nerveux. Son double eploi est très intéressant pour traiter les collopathies chroniques (Une gélule avant les 2 principaux repas pendant un mois)

En savoir plus : https://www.theraplante.com/60-gelules-de-poudre-champignon-hericium-c2x24947571

 

 - L-glutamine : répare les parois intestinales rendues poreuses

 

Ensavoir plus : http://www.naturopathie-holistique.fr/l-glutamine-15-157.html

 

https://natura-clairvi.fr/info/visudoc.php?art=137

 

- Cure de lapacho

- Enzymes à base de klamath

En savoir plus : https://www.algotonic.com/complements-alimentaires/confort-digestif/enzytonic-enzymes-digestives-360-gelules

 

- L'eau de mélisse : mélange de plantes et d'épices mécérés dans de l'alccol aux proprité multiples.

 

En savoir plus : https://www.mon-herboristerie.com/blog/eau-de-melisse-400-ans-de-bienfaits/

 

  - L'huile essentielle de menthe poivrée, d'estragon, de coriandre, de gingembre, de carvi, de basilic ou de fenouil contre les spasmes et le stress. Vous pouvez en associer deux d'entre elles et préparer un mélange avec lequel vous masser le ventre 3 fois par jour. (exemple : menthe et carvi semblent fonctionner assez bien ensemble)

  - Pou réguler le transit : la myrtille (en jus, gélules, décoction de baies), le psyllium (aussi appelé ispaghul), les graines de lin, argile verte, la propolis de romarin, l'extrait de pépins de pamplemousse, les probiotiques, la chicorée (régulateur digestif et excellent prébiotique).

  - Pour les ballonnements et contre les bactéries : le charbon activé (ne pas en abuser car il peut créer des carences à la longue à cause de son pouvoir hyper absorbant)

  - Le konjac pour réguler le transit intestinal

  - Tisanes amères de chardon marie, camomille, curcuma, etc...

  - Une cuillère à café de cumin en poudre ou en graines, accompagné d'un grand verre d'eau : très efficace ! L'huile de nigelle, ou de cumin, est également utilisée pour les problèmes digestifs.

Un cataplasme d'huile de ricin : après avoir chauffé 3 cuillères à soupe d'huile dans une poèle, déposer l'huile sur un coton de la taille de la surface à couvrir (votre ventre en l'occurence). Recouvrir avec un film en plastique et laisser 30 mn à 1h30, si possible avec une bouillotte par dessus. Cela régénère le système digestif!

- Se tourner vers les thérapies magnétiques

http://blog.magnetotherapie.fr/la-magnetotherapie/

  - Faire cuir les légumineuses, et légumes indigestes type chou, oignon, ail, épinards etc.. avec une pincée de bicarbonate de soude

  - Privilégier les fibres solubles

  - Attention aux amandes qui peuvent être mal digérées ; essayez de les consommer après les avoir trempées dans de l'eau pendant au moins une nuit, cela les rend plus digestes.

  - Eviter les jus de fruits concentrés, préférer les jus de fruits frais, en y ajoutant à un peu de jus de citron, une petite pincée de bicarbonate de soude, et un peu d'eau.

- Remplacer le café par de la chicorée, qui détoxifie l'organisme et fournit, à raison de 8 g par jour, un milieu favorable au développement de bactéries bénéfiques pour le système digestif humain. 

  - Limitez les sucres, y compris les fruits, en période de crise.

  - Privilégiez les graisses végétales non hydrogénées, ne ma,gez pas trop gras, trop lourd, préférer les collations légères et réparties dans la journée au repas unique très lourd.

 - Pour le stress engendré par ce syndrôme : hypnothérapie, yoga, acupuncture (moxibution...), sophrologie... Faire quotidiennement des exercices de respiration afin de l'amplifier est très bénéfique sur la digestion. Cela stimule le nerf pneumogastrique (ou nerf vague), ce qui a pour effet de calmer le coeur, le pouls, d'amplifier les mouvements péristatiques de l'intestin, de favoriser l'oxygénation cellulaire. Elle permet également de rééquiliber le champ électrique capté par le sang, ce qui contribue à l'équilibre général de votre organisme.

 

- Faire régulièrement un nettoyage du côlon (boire 6 à 8 verres d'eau tiède salée, en faisant des postures de yoga à chaque fois que vous en avez consommé deux - suivre un régime approprié le reste de la journée.)

 

En savoir plus : http://www.pravaha.be/fr/nettoyage-du-colon-comment-simple-naturel-et-gratuit/

 

 

 

  - Pensez à apprendre à évacuer vos émotions négatives de façon régulière et appropriée. Les problèmes intestinaux sont souvent en interelation avec la digestion de nos émotions, leur influence respective montre bien l'importance de soigner les deux afin d'agir sur l'un et sur l'autre.

  - Pratiquer une activité physique régulière améliore les problèmes digestifs chroniques.

- Voir aussi cet article sur la colopathie :

http://www.alternativesante.fr/colon/traiter-les-colopathies-par-l-homeopathie

- Voir aussi cet article sur les utilisations de l'huile de nigelle

http://www.alterinfo.net/La-science-moderne-certifie-le-pouvoir-mysterieux-de-la-graine-de-nigelleou-appelee-aussi-graine-noir_a56575.html

- Points de méridien pour tous les problèmes liés à l'intestin

 

 

Gros intestin 4

 

 

Gros intestin 11 

                                                            Foie 13 et foie 14

Reflux gastrique

- Evitez de manger trop, évitez les graisses hydrogénées, le sucre, l'acidité, l'alcool. Mangez peu à la fois, mais souvent

- Le jus de citron, consommé en dehors des repas, désacidifie l'organisme. Attention, certains ne le supporteront pas.

- Teinture mère ou tisane d'achillée millefeuille, entre les repas, ou 15 mn avant le repas

- Cure de bromélaïne (molécule extraite de l'ananas), qui a des vertus anti-acide

- Héricium : un champignon qui lutte contre la gastrite, l'helicobacter pilori, et renforce le système nerveux. Une gélule avant les 2 principaux repas pendant 1 mois.

En savoir plus : https://www.theraplante.com/60-gelules-de-poudre-champignon-hericium-c2x24947571

- Comprimés au carbonate de calcium et de magnésium 

- Eliminez les toxines et vérifiez votre taux d'acidité dans l'estomac : consommez du thé Tuocha, des artichauds, du desmodium etc... Et éviter tout ce qui peut encourager la fermentation dans l'estomac (haricots secs, alimentation riche ou industrielle). Les brûlures d'estomac sont plus souvent dues à une insuffisance d'acidité qui provoque une fermentation et des remontées acides dans l'oesophage. Pour savoir si c'est votre cas, il suffit de boire 1/4 de CàC de bicarbonate de soude dans un verre d'eau le matin au réveil. Si l'éructation qui s'en suit dans les 2 mn après ingurgitation est forte, c'est que votre estomac a suffisamment d'acide pour digérer normalement. C'est une réaction provoquée en mélangeant le bicarbonate de soude avec l'acide de l'estomac. Si l'éructation est faible ou inexistante, vous souffrez probablement d'une insuffisance d'acide provoquant des fermentations et des remontées acides. Dans ce cas, il conviendra de prendre des plantes ou légumes aidant la production d'acide et activant le foie et la vésicule biliaire 15 mn avant les repas (radis noir, etc...)

En savoir plus : https://www.altheaprovence.com/blog/reflux-gastrique/

- Surélever la tête en position allongée : Dormez avec deux ou trois coussins la nuit pour éviter les désagréments liés aux reflux (gorge enrouée, voire mal de gorge, fausses faims, brûlures d'estomac / oesophage) 

- Ne pas porter de vêtements serrants au niveau du ventre

- Une cuillerée *d'huile de nigelle mélangée à une tasse à café de 
miel, et à une cuillère de pelures de grenades douces, à consommer 
à jeun en le faisant suivre d'un verre de lait végétal non sucré. A poursuivre pendant deux mois en cas d'ulcère.

- Tisane de mauve, de guimauve (Décoction de 5mn), de plantain, camomille allemande, souci (aussi disponible en teinture mère), d'écorce d'orange amère (avant chaque repas, en décoction : 1 càc / tasse, Bouillir 2 mn et infuser 20 mn), de houblon (Infuser 10 mn, 30 gr / L, avant chaque repas), ou de saule blanc (aussi disponible en gélules).

- Miel de manuka

- Cure de pousses de brocolis pour lutter contre les ulcères et la bactérie helicobacter pilori

- Pense à débloquer la vertèbre D6 qui est souvent liée à des déséquilibres gastriques

- Huile essentielle de basilic (1 goutte diluée dans un peu de miel) 15 mn avant les repas

- Carragaheen an décoction : algue laxative qui réduit les brûlures d'estomac. Faire bouillir 1 càs dans 1L d'eau. Bouillir jusqu'à ce que l'eau prenne la consistance de la gelée.

- Argile verte pour plâtrer

- Bicarbonate de soude : 1/4 cc dans 1/2 verre d'eau, le matin et le soir au coucher. Vous pouvez en mettre également dans l'eau de cuisson de vos légumes, légumineuses pour en améliorer la digestion (très efficace)

Cure de psyllum : commencer par 3 càc par jour en dehors des repas, puis aller progressivement jusqu'à 3 càs par jour. Avant de l'avaler, faire tremper le psyllum au moins 1/2 heure dans de l'eau tiède. Le psyllum nettoie l'organisme et permet de soulager les alternances de sensation de faim et de nausées liées aux irritations de l'etomac. Eviter la prise de psyllium en même temps qu'un autre médicament, car celui-ci aurait tendance à inhiber l'assimilation de certaines substances.

- Optez pour une alimentation alcaline (voire l'article correspondant à ce sujet)

- Eviter le concentré de tomate (et même la tomate elle-même), et les jus de fruit concentrés, beaucoup trop acides.

- Une goutte d'huile essentielle de coriandre, mélangée à de l'huile végétale, en application sur l'estomac aide à soulager les brûlures.

 - Cure de gélules de basilic, coriandre et achillée millefeuille pour réguler le fontionnement de l'estomac sur le long terme. A prendre 15 mn avant les repas.

- Une cure de *moringa peut être indiquée dans certain problèmes d'estomac (ulcères, etc...)

Cliquer ici pour acheter du moringa

En svoir plus : https://www.alternativesante.fr/reflux-gastrique/remontees-acides

 

 

Vaisseau constricteur 12 et 14

 

Estomac 36

Constipation

- Prendre une cuillère à café de chlorure de magnésium mélangé dans un verre d'eau le matin à jeun, et la même chose le soir au coucher.

- Autre solution : Prenez un ou deux kiwis, ou deux ou trois pruneaux, le matin au levé, et le soir au coucher si cela dure. Consommer des épinards et des poireaux durant la journée.

- A essayer aussi : Une cuillère à soupe d'huile de lin le soir au coucher.

- Une cure de moringa

ou : 1 càc de graines de lin trempées dans de l'eau pendant 20 mn 3 fois par jour. Si vous n'avez pas le temps de les tremper, croquez-les au maximum, car si vous ne le faites pas, vous ne profiterez pas de leurs bienfaits.

- Le psyllium : Mélanger 10 g de psyllium dans 100 ml d'eau tiède. Buvez sans tarder afin d'éviter que le mélange épaississe et se gélifie.

- 25 gouttes de teinture mère d'achillée millefeuille entre les repas 3 fois / jour.

- Le lapacho, en gélules ou en tisane

- Les huiles essentielles : 2 gouttes d'huile essentielle de fenouil ou de gingembre dans un peu d'huile végétale à appliquer sur le ventre. Ces mêmes huiles essentielles peuvent être utilisées en voie interne : une goutte dans une cuillère à café d'huile alimentaire avant le repas.

- Mélange d'huiles essentielles à utiliser par voie orale ou application cutanée  : 

 

  • 30 gouttes d'huile essentielle d'Estragon
  • 30 gouttes d'huile essentielle de Bergamote
  • 15 gouttes d'huile essentielle de Coriandre Graines
  • 15 gouttes d'huile essentielle de Gingembre

 

- Nettoyer le rein et le pancréas avec trois gouttes d'essence de citron dans une cuillère à café d'huile d'olive 2 fois par jour pendant une à deux semaines.

- Recette de boisson à prendre à jeun le matin : jus de citron, gingembre frais râpé, eau tiède, et si vous avez du jus de myrtilles, ajoutez-en un peu (facultatif).

- Les postures de yoga en torsion et les postures arrières au sol sont très bénéfiques pour la constipation. Il existe également des séries d'exercices destinés à favoriser le transit. *

- Consommez des fibres, des graines de lin, des soupes, bouillons et potages en début de repas.

- Buvez beaucoup d'eau, surtout entre les repas, si possible une eau riche en magnésium. 

- Pratiquez une activité physique

- Poser un petit tabouret devant vos toilettes et poser vos pieds dessus lorsque vous allez à la selle peut vous aider énormément à faciliter le trajet de l'évacuation. En effet, dans la nature, l'être humain fait ses besoins accroupi les jambes pliées. C'est la position optimale pour évacuer de façon plus efficace les déchets de l'organisme!

- Massage du ventre et point de méridien contre la constipation : Masser doucement les intestins : effectuez de larges cercles dans le sens des aiguilles d’une montre. Placez ensuite vos index de part et d’autre du nombril et appuyez doucement durant 10 secondes et respirez calmement. Vous pouvez ensuite appuyer plus en profondeur, très progressivement, si vous sentez que vous pouvez le faire, dans les zones tout autour du nombril. Enfin, faites des petits cercles rapides et appuyés  au-dessus de la rotule, sur la face externe de la jambe. Recommencez plusieurs fois et faites-le durant plusieurs jours si nécessaire afin de rétablir un transit intestinal normal.

- Ventouses : Poser une ventouse de part et d'aautre du nombril durant 10 mn pour un adulte.

- Bouillote : Poser une bouillote durant 30 à 60 mn sur le ventre en cas de douleurs. Cela fonctionne encore mieux lorsque vous avez préalablement appliqué des huiles essentielles pré-citées sur le ventre et avoir fait un massage.

- Points de méridien pour tous les problèmes liés à l'intestin : 

Gros intestin 4

Gros intestin 11 

Ballonnements

- Tisane d'anis, verveine, menthe, angélique, mélisse

- Charbon actif

- Ne mangez que quand vous avez faim

- Nettoyer le foie : Buvez du thé Tuocha, consommer des artichauds, des radis noirs, etc..

- Deux gouttes d'huile essentielle de basilic / marjolaine sur un morceau de sucre

 

Problèmes de foie 

Les problèmes de foie peuvent souvent faire apparaître des boutons entre les deux sourcils.

 

Plantes pour régénérer le foie : 

 

Chrysantellum, chardon-Marie, chicorée (puissant protecteur hépatique), Desmodium (s'approvisionner chez un herboriste reconnu car cette plante est souvent de qualité médiocre et son dosage insuffisant : le mieux étant 0,5 gr par jour, en gélule. Pour un problème prolongé, compter des cures de 2 mois avec 3 semaines de poses entre chaque cure.) 

Plantes pour désengorger le foie :

 

- Guggul (myrrhe indienne)

http://www.ayurvedarevolution.com/guggul-myrrhe-indienne/- Ampoules de radis noir ou d'artichaud

- Chicorée, pissentlit, romarin, citron, achillée millefeuille, bardane, calendula, aubier du tilleul (indiqué pour les migraines hépatiques)

- Thé Tuocha de qualité, si possible un vieux thé fermenté (on peut en trouver du 10 ans d'âge dans certains magasins !)

- Synergie de plantes en vrac à acheter dans une heboristerie (souvent plus efficaces qu'une seule plante de qualité parfois médiocre lorsqu'elles sont en sachets). Exemple de plantes : desmodium, achillée millefeuille, bardane, calendula, romarin.

- Macérat de bourgeons de Bouleau : détoxifie l'organisme

Cure de psyllium : commencer par une càc par jour pendant le repas, puis aller progressivement jusqu'à 3 càs par jour. Le psyllium, consommé en poudre sans avoir été trempé, permet de nettoyer l'organisme des toxines et de désengorger le foie.

- Mycothérapie : faire des cures de champignons qui aident le foie à se détoxiner (cordyceps, reishi, mélanges de champignons, etc...)

En savoir plus : https://www.theraplante.com/traitement-des-organes-c102x3318312

- Nettoyer le rein et le pancréas avec trois gouttes d'essence de citron dans une cuillère à café d'huile d'olive 2 fois par jour pendant une à deux semaines. Cete cure améliorera le fonctionnement du foie.

En savoir plus :

http://www.gemmotherapie-bio.com/bourgeons-bouleau-bio.html

 

- Poser une bouillotte sur le foie (haut du ventre, côté droit) durant 30 mn chaque jour

- Recettes pour nettoyer son foie

  - Faire macérer une nuit des rondelles de radis noir dans du miel. Y ajouter un peu de jus de citron et en consommer le jus le matin à jeu 10 mn avant le petit déjeuné.

  - Le matin, aller se recoucher 20 mn après avoir avalé avec de l'eau deux gélules de radis noir ou d'artichaud. Se mettre sur le côté droit, du côté du foie.

Si les syndrômes persistent, vérifier que vous n'avez pas de calculs biliaire avec une analyse biologique des transaminases. Si c'est le cas, vous pouvez faire la cure qui suit :

 

- Le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire en 6 jours, en buvant chaque jour un breuvage à base de jus de pommes, sulfate de magnésium, huile d'olive, jus de pamplemousse et d'eau. Un nettoyage du côlon est conseillé avant cette cure. Le dernier jour prévoir d'être seul et au calme chez vous.

 

pour en savoir plus : http://www.pravaha.be/fr/letonnant-nettoyage-du-foie-et-de-la-vesicule-biliaire

 

 

- Point de méridien pour détoxifier le foie :

 

 

 

Foie 3 

- En médecine chinoise, on estime que le foie et la vésicule biliaire, régulateurs du système hépatique, sont aussi en charge des défenses immunitaires.

Ils préservent des effets de la colère. 

 

Mal au ventre

 

- Cure d'armoise, plante anti-spasmodique (important : respecter scrupuleusement les doses indiquées)

 

- Un cataplasme d'huile de ricin : après avoir chauffé 3 cuillères à soupe d'huile dans une poèle, déposer l'huile sur un coton de la taille de la surface à couvrir (votre ventre en l'occurence). Recouvrir avec un film en plastique et laisser 30 mn à 1h30, si possible avec une bouillotte par dessus. 

- Une cuillère à café de cumin en poudre ou en graines, accompagné d'un grand verre d'eau : très efficace !

 - 1 goutte d'huile essentielle de basilic avec un peu de miel par voie orale

 

Les nausées

- Les huiles essentielles de menthe poivrée, d'estragon, de coriandre, de gingembre, de carvi, de basilic ou de fenouil : Vous pouvez en associer deux d'entre elles et préparer un mélange avec lequel vous masser le ventre 3 fois par jour. (exemple : menthe et carvi semblent fonctionner assez bien ensemble)

Pour soulager les nausées avec les points de méridien :

 

Péricarde 7 : Prenez votre poignet gauche dans votre main droite et placez votre pouce droit au milieu du poignet. Exercez une forte pression durant quelques secondes puis effectuez de petits cercles.

 

Estomac 36 : Effectuez une forte pression sous le genou légèrement vers l'extérieur, sur le muscle jambier antérieur, dans le creux du bord antérieur du tibia.

 

Pour finir, placez votre index à la base de votre troisième orteil et effectuez un massage tonique ». Cela aide à soulager les problèmes digestifs.

 

 

 

Voir aussi : 

 

Sans gluten

 

Les laitages

 

Cholestérol

 

Le microbiote

 

Nourriture alcaline

 

Recettes

 

 

*Exercices pour activer les intestins

 

 

Ces exercices sont utilisés lors du nettoyage de l'intestin, qui consiste à boire de l'eau salée tiède (16 à 24 tasses) pour vider ses intestins. On fait suivre alors la dégustation d'une une tasse de cette préparation avec cette série entière d'exercices, qui sont répétés jusqu'à la dernière tasse. La proportion de sel dans l'eau est précis, il faut connaître la recette.

 

Conseil : Ne pas faire seul ce nettoyage complet. Ne pas le faire trop souvent. Dans les 10 jours suivant ce nettoyage, le microbiote se reconstitue, il convient de se nourrir sainement, en évitant les aliments trop acides (y compris les crudités), le sucre (y compris les fruits), et biensûr les aliments industriels.

Certains organismes de yoga proposent ce nettoyage de l'intestin de façon encadrée. Cette technique appartient à la tradition yogique. Il convient de se reposer le reste de la journée suite à ce nettoyage.

 



 

Exercices debout

 

 

1- Debout sur la pointe des pieds, lever les bras, doigts croisés paumes vers le haut : sur l'inspir, retenir le souffle en marchant - baisser les bras quand besoin d'expirer, souffler fort et jusqu'au bout. A faire 3 fois.

 

 

2- Debout, bras tendus vers le haut, doigts croisés, paumes vers le haut. Pencher le buste à droite, puis à gauche 8 fois de chaque côté.

 

3- Debout, tourner le buste à droite puis à gauche en laissant le mouvement des bras suivre. Regarder loin derrière. A faire 8 fois de chaque côté.

 

 

 

Exercice allongé sur le ventre

 



4- Allongé sur le ventre, mains posées au sol au niveau des épaules, bras tendus, bassin au dessus du sol. Regarder loin vers la droite, puis loin vers la gauche sans bouger le bassin.

 

A faire 8 fois de chaque côté.

 

Exercice assis au sol

 



 

5- Assis en canard, jambes écartées, pieds au sol, fesses au sol. Poser les 2 genoux sur le côté droit (genou droit au sol, genou gauche sur la cuisse droite). Poser les 2 genoux sur le côté droit.

 

A faire 8 fois de chaque côté.

 

 Pour en savoir plus : une vidéo présentant ces exercices et la description exacte de la préparation d'eau salée :

http://www.tetart.com/purge-yogique-le-grand-nettoyage-de-l%E2%80%99intestin/

 

 

Valeurs éthiques et déontologie des professions liées au bien-être

Les conseils en phytothérapie, ni les soins de shiatsu et le yoga ne se substituent aux traitements médicaux. 

Il est essentiel d'avoir l'avis d'un médecin lorsque l'état de santé de la personne le nécessite.