Le gluten, ça fait quoi ?

Le gluten est un inflammatoire très nocif si on le consomme quotidiennement en quantité significative. 

Impact sur la digestion et les intestincs

Toute personne ayant des problèmes récurrents de digestion ou de colopathie fonctionnelle chronique peut se faciliter la vie en éliminant progessivement le gluten et les laitages de son alimentation. En effet, le gluten, pour de plus en plus de personnes, crée des inflammations dans les intestincs.

Le gluten rend la parois de l'intestinc poreuse, ce qui permet aux toxines (produits chimiques y compris) d'être pleinement assimilées par l'organisme. Il favorise la détérioration de la muqueuse intestinale. cela crée alors rapidement une hyper perméabilité intestinale.

Impact sur l'assimilation des nutriments

Le gluten peut provoquer de l'anémie et d'autres carences puisqu'il impacte l'assimilation des nutriments en détruisant l'équilibre du microbiote intestinal.

Impact sur les articulations

Le gluten peut contribuer largement à provoquer des douleurs articulaires à  cause de son effet inflammatoire. Limiter la consommation de gluten et une cure de détoxifiant (chlorela par exemple) et de désacidifiant (lithothamne par exemple) peut suffir à faire disparaître un certain nombre de troubles articulaires.

Les autres effets possibles du gluten

- Insomnies

- Troubles neurologiques

- Effets sur la mémoire

etc...

 

La graine de blé originelle ne contient pas autant de gluten

A l'origine, la graine de blé présente un équilibre entre tous ses nutriments. Etant donné que cette céréale est la plus consommée dans le monde (elle sert à faire le pain que l'on consomme ici matin, midi et soir, les pâtes, les pizzas, les hamburgers, tous les produits de base de la "junk food"...), les filiales telles que Monsanto ont jugé bon la modifier afin qu'elle soit plus productive. Suite à cette initiative fâcheuse, la graine du blé que nous consommons couramment est déséquilibrée et néfaste pour notre organisme si on la consomme quotidiennement. 

 

Les aliments qui contiennent du gluten

- Le blé issus des modifications génétique, c'est-à-dire celui qui est le plus couramment utilisé, est la première céréale dont il convient de se méfier puisque ces modifications sont telles que cette graine en est devenue nocive.

- L'orge

- L'avoine

- Le seigle

- L'épeautre (type de blé non modifiable, donc plus équilibrée, malgrè la présence de gluten)

- Le froment

Par quoi les remplacer ?

- La farine de riz, de sarazin, de millet, de pois chiches, etc...

- Le sarazin

- Le riz

- Le millet (rapide à cuir, et peu onéreux, utile pour faire un bon taboulet l'été!)

- L'amarante (voir la gamme de cracottes à l'amaranthe)

- Le quinoa

 

- Des flocons toastés de riz ou de soja pour le petit déjeûner

 

- Des flocons de pois chiches, de riz, de soja ou de châtaigne pour préparer des galettes, tartes, biscuits, gratins, purées, soupes, etc..

En savoir plus sur les recettes de flocons

http://celnat.fr/flocons-precuits-et-toastes/flocons-de-legumineuses/1491-flocons-de-pois-chiches-

Méfiez-vous des aliments étiquetés "sans gluten" car ils sont souvent plein d'autres produits nocifs (additifs, sucre blanc, etc...); ils sont souvent rangés dans le rayon "bio" mais ne le sont pas du tout! 

Il n'y a qu'une solution possible pour manger sain et éviter le gluten : trouver des alternatives au pain, la farine, les pâtes, les biscuits et les pizzas du commerce, et faire tout cela soi-même !

Pour cela, voir dans la partie "recette" des recettes saines sans gluten : Recette de tarte délicieuse, de pain, de biscuits, de taboulet sans gluten ! Trouvez également des pâtes à la farine de maïs et de riz au biocoop pour un prix extrêmement raisonnable ! (3,50 euros les 500 gr)

 

 

 

Voir aussi : 

 

Nourriture alcaline

Les laitages

Cholestérol

Le microbiote

La digestion

Recettes